“Aujourd’hui, mon choix c’est Villeneuve d’Ascq !”

– Florence Bariseau

Florence Bariseau, en quelques mots, qui êtes-vous ?

J’ai 47 ans. Je suis mariée et heureuse maman de 3 enfants : Alexandre 16 ans, Thomas 14 ans et Elena 7 ans. Je vis à Villeneuve d’Ascq depuis 14 ans, dans le quartier d’Annappes, et j’y suis publiquement engagée depuis 10 ans.

Conseillère municipale depuis 2008, je défends les dossiers villeneuvois à la MEL, à la Région, dont je suis Vice-Présidente aux côtés de Xavier Bertrand en charge de la Jeunesse, des Sports, de la Vie associative et du Tourisme. Je dirige également une entreprise dans le secteur du bâtiment, j’anime une équipe de 20 collaborateurs.

Qu’est-ce qui vous pousse à vous engager ?

Ce sens de l’engagement me vient de mon éducation : un père issu d’un milieu modeste (mon grand-père était docker au port de Dunkerque), de sensibilité de droite, grand admirateur du général de Gaulle, athlète de haut niveau, fonctionnaire territoriale; et une maman plutôt de gauche, enseignante. C’est une chance, cela permet d’évoluer, d’écouter, de comprendre chacun sans parti-pris avec la même authenticité.

Je m’engage pour les gens, pour agir pour le « bien vivre », pour trouver des solutions concrètes au quotidien.

Quelles qualités faut-il pour être Maire ?

D’abord pour être maire de Villeneuve d’Ascq, il faut être ancré(e) dans sa ville, mieux vaut donc être Villeneuvois(e). Il faut connaitre sa ville, la vivre, l’aimer. Il faut pouvoir représenter les Villeneuvois et incarner Villeneuve d’Ascq.

Il vaut mieux aussi avoir une expérience politique. On ne s’improvise pas maire d’une ville de 65 000 habitants. L’expérience dans la société civile est un plus : cela mixe les regards, les expériences sur les sujets.

Il faut également être pragmatique et volontariste ! La politique, c’est une affaire de Cœur, de Courage et de Conviction.

Quel maire serez-vous ?

Je suis une femme qui a presque l’âge de notre ville, qui fêtera ses 50 ans en 2020, une élue, une « manager » mais une maman avant tout. Je m’attacherai à préserver, à protéger le modèle villeneuvois, les ressources multiples de notre ville, humaine en priorité, l’identité de nos villages, de nos quartiers. J’agirai pour renforcer les liens associatifs, économiques avec nos artisans, commerçants et entreprises, les liens de solidarité, sportifs, culturels, natures et naturels de Villeneuve d’Ascq. Je m’inspirerai des Villeneuvois, de mon expérience dans la société civile et du travail concret de proximité mené à la région.

Mon mot d’ordre pour Villeneuve d’Ascq ? Renforçons nos liens !

Quelle est votre vision pour Villeneuve d’Ascq ?

Naturellement Villeneuve d’Ascq, c’est la volonté de renforcer nos liens, et de faire de Villeneuve d’Ascq une ville active, participative, humaine, durable et solidaire. Poursuivons l’histoire de Villeneuve d’Ascq, écrivons ensemble un nouveau chapitre avec les Villeneuvois qui ont fait, qui font et qui feront Villeneuve d’Ascq. Ensemble, posons les fondations d’un projet de ville, d’un projet de vie.

Je veux agir dans la continuité, préserver et protéger le modèle villeneuvois, avec la volonté et la détermination de choisir pour vous un nouveau présent, afin d’y dessiner un avenir meilleur. Je suis prête à vous écouter, à œuvrer en équipe et à porter haut et fort les couleurs de notre ville !

Quels sont les grands axes de votre futur projet ?

Les 5 piliers du projet, c’est vous qui me les avez inspirés, au gré de nos rencontres, de groupes de travail. C’est à VOUS de construire le NOUS de demain, de nos ainés, de nos petits-enfants et de notre jeunesse !

Ensemble, œuvrons pour l’écologie, la citoyenneté, la sécurité, l’emploi et l’éducation, la culture et le sport à Villeneuve d’Ascq !